africolor

AFRICOLOR : POUNDO + THEO CECCALDI présente KUTU

VENDREDI 19 NOVEMBRE 2021

Lieu : Grande Salle
Genre : Africolor
Tarifs : 10-12-14€
Horaire : 20H00
Conditions : Placement libre debout ou assis avec masque en fonction des décisions gouvernementales en vigueur à cette période.

THEO CECCALDI présente KUTU

Kutu est né de la rencontre à Addis Abeba du violoniste Théo Ceccaldi, avec les voix fusionnelles des deux stars éthiopiennes Hewan G/Wold & Haleluya T/Tsadik. Un voyage au cœur des nuits fiévreuses d’Addis underground 2020, où la jeunesse hyperactive s’empare des musiques ancestrales pour mieux s’en affranchir. À partir de poèmes d’aujourd’hui, de collectage de rythmiques tribales, Théo Ceccaldi imagine un set tellurique où se croisent improvisation, et envolées vocales, soutenu par une rythmique puissante et un line up à la vitalité contagieuse : claviers électro-cosmiques, basses hypnotiques, danses exaltées et voix stellaires…

Un combo éthio-transe incandescent, où la liberté du jazz se mêle à la profondeur brute des sons azmaris.

POUNDO

Poundo Gomis, AKA « le couteau suisse », se balade dans des univers artistiques toujours plus variés avec une aisance naturelle déconcertante où la danse, la mode et la musique ne sont pas inconciliables, bien au contraire ! Poundo débarque sur la scène des musiques actuelles avec son premier projet solo. Artiste franco-sénégalaise complète, à la fois danseuse et chanteuse, Poundo est aussi l’égérie d’un style vestimentaire home-made, pictural, coloré et fantaisiste, comme ses chansons. Conteuse moderne auto-proclamée, elle se dresse hors de sentiers battus et nous embarque à la croisée des continents, dans ses clips comme dans ses textes, signés en anglais et en mandjak, reflets de son héritage maternel sénégalo-guinéen et de ses années new-yorkaises.
Mêlant des influences comme Tina Turner, Nina Simone ou encore M.I.A, une chose est sûre Poundo arrive pour nous livrer, avec une énergie contagieuse, son univers musical, urbain et festif, qui claque et qui crane.